Pour la presse des Alpes Maritimes

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Le dernier opus du romancier niçois Christian MARIA est paru :

Le Secret des Princes - Les Editions ROD  -  ISBN 979-10-93467-62-7

Rencontres avec les lecteurs d’avril à juin 2017 :

- Le samedi 22 avril à Nice de 15h à 19h à la librairie Le Quartier Latin

- Le samedi 6 mai à Nice : de 9h à 12h à La Presse du Boulevard (22 boulevard St Roch)

- et de 15h à 19h à la librairie Jean-Jaurès.

- Le samedi 20 mai à Contes de 9h à 12h à la librairie La Papet

- Les 2,3 et 4 juin l’auteur sera présent au Festival du Livre de Nice.

Le site de l’auteur : www.christian-maria.fr -   Contacter l’auteur : 06.59.45.93.89  et

christian-maria@orange.fr

Le site de l’éditeur : www.editions-rod.com Contacter l’éditeur : leseditionsrod@orange.fr

En quatrième de couverture : Octobre 1529. Flaminia, la jeune commerçante turinoise qui vend des tissus aux chalands de la cour de Savoie,  est au courant des affaires politiques de ce monde. Elle sait que Charles Quint recevra, des mains du pape, la couronne du Saint Empire romain et que la noblesse européenne se réunira à Bologne. Mais son esprit est ailleurs : elle attend avec impatience l’arrivée d’un marchand niçois avec lequel elle entretient une correspondance. Sera-t-elle amoureuse de cet Hector Barelli qui chevauche vers Turin en compagnie d’un ambitieux serviteur ? Sera-t-il capable d’utiliser, à son profit, le secret partagé par les princes et les banquiers qui gouvernent le monde ?

Ce polar historique s’inscrit dans la saga romanesque que l’auteur développe à travers les Etats de Savoie depuis 2004. Après des aventures dans le comté de Nice et en Savoie, c’est  sur le versant oriental des Alpes que les énigmes se déplacent. Le tableau d’Antonello da Messina (ritratto d’uomo conservé au palais Madame de Turin) présenté en première de couverture est une image récurrente dans ce roman : « Bondi Mëssé me pare (en piémontais dans le texte), Bonjour Monsieur mon père ». C’est ainsi que la commerçante turinoise commence ses monologues face au portrait de son père défunt, en le saluant comme elle le faisait de son vivant.

L’aventure court de Nice à Turin puis de Turin à Bologne où Charles Quint est couronné empereur du Saint-Empire romain au mois de février 1530 : l’ambition, la luxure, l’appât du gain sont au cœur d’une aventure où le monde des banquiers et des princes interfère avec celui des marchands et des serviteurs ambitieux. Elle plonge ses racines dans  les philosophies opposées de Dante et de Machiavel, deux visions du monde qui caractérisent la fin de l’époque médiévale et le début des temps modernes. Qui est capable d’utiliser, sans brûler son âme, le secret partagé par les princes et les banquiers qui gouvernent le monde ?

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags XHTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <blockquote cite=""> <code> <em> <strong>