L’Avocat des Gueux

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

La saga romanesque du romancier Christian MARIA s’enrichit d’un nouveau polar :

L’Avocat des Gueux

C’est le cinquième polar d’une saga qui décrit les Etats de Savoie au XVIe siècle : Nice, bien évidemment avec les ruelles de sa cité médiévale mais aussi Eze, Monaco, Sospel, Lantosque, Saint-Martin.

Les passionnés de polars et d’histoire retrouveront avec plaisir le dernier opus du romancier niçois dans une aventure au cœur du duché de Savoie. Après La Pala, La Gorgone, Route Pagarine, Le Testament de Canavesio, ce n’est plus sur les Terres Neuves de Provence que l’auteur situe son intrigue mais à Chambéry, première résidence des ducs de Savoie. Le thème abordé, à travers le statut de l’avocat des pauvres en la Cour de justice de Chambéry, est un thème de toute éternité : la défense d’hommes désargentés et ignorants face à une noblesse possédant les revenus et le pouvoir. Ce dernier polar donne un éclairage à l’envers des précédents : une vision côté défense dans un état médiéval qui impose, au fil des ans, une justice ducale inspirée du droit romain. L’aventure s’échappe un temps de Chambéry pour rebondir dans la cité de Genève en prise à une rébellion qui jette les prémisses de l’identité helvétique.

Introduction au roman : Le duché de Savoie a revêtu son manteau d’hiver. Le chevalier de Montreil, avocat des pauvres au Conseil résident de justice, songe à trouver une épouse de bonne race qui n’affadisse pas les vertus de sa lignée. Son père, parti à Genève pour tenter de ramener les confédérés dans le giron des Savoie, lui demande de le rejoindre sur les bords du lac Léman. Il lui propose de faire la connaissance d’une belle et noble personne mais une affaire de justice, que l’avocat accepte du bout des lèvres, le retient près de l’Albanne. Comment pourra-t-il défendre les gueux qui ont assassiné un de ses amis et qui lui causent un si grand dégoût ?

L’auteur : Christian Maria, professeur honoraire, amateur d’art et d’histoire est connu pour développer une série de romans historiques à travers le XVIe siècle. La Pala a reçu le prix de littérature des Traditions niçoises en 2004, Route Pagarine a reçu le prix des Ecrins-Réné Desmaison en 2009, Le Testament de Canavesio a reçu le prix des Arts et Lettres de France en 2010.

Le roman : Format A5 – 264 pages - c.m.c-édition - ISBN : 2-9521957-4-9 – Réalisé sur les presses de l’imprimerie IAPCA – 83490 Le Muy – dépôt légal mai 2011. La distribution de l’ouvrage au prix de 20 € est assurée à Nice, à Chambéry, à Annecy et Modane.

Contacteur l’auteur : maria.christian@wanadoo.fr - 06.59.45.93.89

Le site de l’auteur : www.christian-maria.fr

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags XHTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <blockquote cite=""> <code> <em> <strong>